Actualités

Des nouvelles du troupeau : un petit tour en Haute‑Saône !

Retour en photos Le 29.01.2024

Les franges à crinières et les oreilles poilues se sont vues confier une nouvelle mission : contenir la colonisation des pelouses marneuses par les bourdaines, diminuer l’épaisseur de litière de molinie sur le parc du coteau et le parc du fond de vallon et redonner de la lumière aux plantes «de pleine lumière» typiques de ces pelouses sur marne. Les effets sont déjà bien visibles notamment sur les tiges de bourdaines qui ont été rabaissées de 50 cm de haut.

Afin de laisser des secteurs à hautes herbes et à litière* pour certains insectes (le damier de la Succise notamment) et pour préserver les écoulements de surface du bas-marais, des exclos ont été mis en place pour éviter le pâturage de ces secteurs.

Ce pâturage intervient en complément de celui réalisé par le troupeau de limousines/charolaises des éleveurs du GAEC de la Favière Enchantée, partenaires du Conservatoire sur la Réserve naturelle. Ce troupeau pâture quant à lui d’autres secteurs : la grande et la petite prairie de la réserve de mai à octobre.

🥰 Merci à Antoine, Frédéric et Benjamin, du GAEC de la Favière Enchantée, pour l’aide à la mise en place de la tonne à eau, ainsi qu’à Claudie, Bernard et Guy, nos super bénévoles, pour l’aide du suivi du troupeau.

👏Et bravo aux franges à crinières (Falco, Elvis, Gandalf, Isildur et Icare) et aux oreilles poilues (Olaf, Orion, Orchis, Origan, Ortie, Ophrys, Oscar, Oslo et Olive) pour leur travail remarquable et pour l’ambiance sonore qu’ils amènent au fond du vallon.

Photos : C. Henniaux, C. Lapprand

*mélange de tiges et de feuilles d’herbes mortes issues de la pousse de l’été qui s’accumule au sol formant une sorte de couvert de paille.

Retour
Dernières publications LIFE Climat tourbières du Jura Pôle Milieux humides Programme Pelouses et Landes Agir avec nous